Programme

Maison personnelle et atelier du peintre Paul Mathieu

© Tanguy Aumont-Airstudio

En 1905, l’architecte Émile Lambot signe cette maison de style éclectique pour le peintre et décorateur Paul Mathieu (1872-1932). L’artiste, qui enseigna à l’Académie de Bruxelles entre 1896 et 1932, est connu pour ses charmants paysages, mais aussi pour des natures mortes qui correspondent au début de sa carrière. Avec des toiles aux teintes raffinées éclairées par une lumière subtile, il est considéré comme un représentant tardif de l’impressionnisme. À la demande du roi Albert Ier, il participa à la réalisation du Panorama du Congo destiné à l’Exposition universelle de Gand de 1913. Sa demeure a conservé une décoration d’origine illustrant la mode de l’époque et le cadre de vie du peintre. Ainsi, l’ancienne salle à manger de style néo-Renaissance a conservé une importante cheminée en pierre blanche alors que l’atelier, lui aussi, s’enorgueillit d’une cheminée monumentale, reproduction fidèle d’une œuvre du XVIe siècle attribuée à Pieter Coecke Van Aelst, visible à l’hôtel de ville d’Anvers. Moulures dorées, sujets tirés de la mythologie et « incrustats » imitant le cuir de Cordoue, provenant de la firme Eugène Van Herck, décorent le grand salon dans un charmant style néo-Louis XV. (CL 06/11/1997)

Visites guidées en continu (dernier groupe à 17h15 le samedi et à 16h15 le dimanche). Avec la collaboration de l’Atelier de Recherche et d’Action Urbaines (ARAU) et de Korei.

Infos pratiques

rue Américaine 172, Ixelles

sam. de 10h à 12h et de 14h à 18h (dernière entrée à 17h15)
dim. de 14h à 17h (dernière entrée à 16h15)

Non accessible

Non accessible

accès uniquement par visites guidées (groupes de 8 personnes). Les nom, prénom, adresse et date de naissance des visiteurs seront demandés à l’entrée

B
60 Washington