Programme

Conservatoire royal de Bruxelles

A. de Ville de Goyet © Urban.brussels

Le Conservatoire royal de Bruxelles a été fondé en 1832. Tout un temps, les conditions de son hébergement n’ont pas été optimales, mais cela a changé en 1872. La rue de la Régence a alors été prolongée et l’hôtel de Tour et Taxis démoli. Un espace s’est ainsi libéré pour un nouveau projet : la construction d’un nouveau bâtiment répondant cette fois aux exigences d’un conservatoire. Le ministère des Affaires intérieures demanda à l’architecte Jean-Pierre Cluysenaer de concevoir le nouveau bâtiment. Les travaux s’étalèrent sur près de quatre ans, de 1872 à 1876. Cluysenaer s’est inspiré de l’architecture française, surtout de la façade du Louvre due à Pierre Lescot. Le Conservatoire, qui s’organise autour d’une cour d’honneur, abrite une salle de concert de style Second Empire, abondamment décorée. Le podium de la salle de concert est dominé par l’orgue majestueux du facteur français Cavaillé-Coll. Le Conservatoire de Bruxelles est le seul au monde à posséder un Cavaillé-Coll. Longtemps, elle a accueilli les épreuves éliminatoires du Concours reine Élisabeth. Plus d’une centaine de concerts s’y déroulent chaque année. Le programme est étoffé et le public nombreux. Le Conservatoire de Bruxelles jouit d’une réputation internationale et propose des formations de bachelor et de master en musique ancienne, classique et contemporaine, en jazz et en théâtre. Il offre également un bachelor et un master en pédagogie, spécifiquement pour l’enseignement. Avec pas moins de 1.000.000 de documents, la bibliothèque du Conservatoire est non seulement la plus grande collection musicale du pays, mais aussi une collection patrimoniale appréciée dans le monde entier. Depuis 2007, l’asbl Conservamus, constituée d’amateurs de musique et d’amoureux du patrimoine, se bat pour obtenir la restauration du Conservatoire royal, dont l’entretien, mal défini lors de la fédéralisation de l’enseignement, a été lacunaire pendant près de 40 ans. Ce combat a porté ses fruits en 2017 avec la restauration des fenêtres. La même année a vu le jour la société anonyme Conservatoire dont la mission est d’encadrer la restauration. Le début des travaux est prévu en 2023. 

Visites guidées en continu (dernier groupe à 17h15). Avec la collaboration de l’Atelier de Recherche et d’Action Urbaines (ARAU), d’Arkadia, de Bruxelles Bavard et de Conservamus.

Stand de l’Association des Amis de l’Unesco présentant la revue Les Nouvelles du Patrimoine.

Infos pratiques

rue de la Régence 30, Bruxelles

sam. et dim. de 10h à 18h (dernière entrée à 17h15)

Non accessible

Non accessible

accès uniquement par visites guidées (groupes de 20 personnes)

T
92 93 Petit Sablon
B
27 33 95 Petit Sablon