Programme

Musée du Transport urbain bruxellois

A. de Ville de Goyet © urban.brussels

Les hangars qui abritent aujourd’hui le Musée du Transport urbain bruxellois ont été construits entre 1897 et 1908 par les entrepreneurs Jean et Pierre Carsoel. Les premiers hangars sont donc contemporains de la ligne de tramway qui, à partir de 1897, reliait la section coloniale de Tervueren de l’Exposition universelle au reste de la ville. À l’origine, le dépôt comprenait une remise pour tramways, un petit atelier, une usine d’électricité, un bâtiment administratif, une vaste lampisterie et un bâtiment d’habitation de style néo-Renaissance. À noter qu’une remise est toujours utilisée par la STIB. L’idée d’installer un musée s’est concrétisée en 1982. Entièrement rénové entre 2007 et 2009, il présente une intéressante collection de tramways, d’autobus, de trolleybus et de taxis. On peut ainsi juger de l’importance des couleurs qui imposent au fil du temps ces moyens de transport nouveaux dans le paysage bruxellois. Ainsi, la motrice 1348, mise en circulation en 1914, sera peinte en jaune pâle, une couleur qui sera conservée jusqu’au début des années 2000 quand la Société des Transports bruxellois remplace le jaune vif par du gris. Comme on pourra le constater, la couleur a aussi influencé les uniformes, les logos, les tickets ou encore les arrêts, afin de les rendre facilement identifiables. (classé – 29/11/2001)

Visites guidées, samedi et dimanche à 11h, 14h et 16h.

Infos pratiques

sam. et dim. de 10h à 18h

avenue de Tervueren 364, Woluwe-Saint-Pierre

uniquement sur réservation

T
39 44 94 Musée du Tram
B
36 42 Musée du Tram
Accessible

Accessible

Réservations

Choisissez votre horaire de visite en tenant compte de la langue des éventuelles visites guidées (durée : 30 min.)