Programme

Promenade

Le « Haut Woluwe », un quartier très coloré 

La couleur dans l’architecture ? Mais oui, par le contraste des matériaux et par l’ajout d’éléments décoratifs pour animer les façades. Et, justement, c’était là une pratique courante pendant les périodes Art nouveau et moderniste. À Woluwe-Saint-Lambert, c’est précisément à l’aube du XXe siècle que se crée un nouveau quartier – couramment désigné sous le nom de « Haut de Woluwe » – surplombant la vallée de la Woluwe et greffé sur l’avenue de Tervueren à peine inaugurée. C’est là que va s’affirmer et s’épanouir ce style résolument novateur qui contraste avec l’architecture d’inspiration classique : l’Art nouveau, qui s’exprimera à travers des matériaux nobles comme la pierre de taille, comme à travers des techniques moins coûteuses comme les sgrafitti et les carreaux de céramique. Après la Première Guerre mondiale, le mouvement moderniste – dit aussi Bauhaus – prendra le relais en jouant avec les contrastes de matériaux pour animer des façades volontairement sobres et épurées.

C’est à la découverte de ce patrimoine parfois oublié ou méconnu que vous convie cette promenade.

Avec la collaboration du Cercle d’Histoire, d’Archéologie et d’Architecture des Woluwe.

Infos pratiques

samedi et dimanche à 10h30 et 15h (durée : 1h30)

Lieu de départ : face à l’Institut des aveugles, sourds et muets et place Jean-Baptiste Degrooff, Woluwe-Saint-Lambert

réservation obligatoire au 0475/36.31.43 (du lundi au vendredi de 9h à 11h). Maximum 15 personnes par départ.

M
1 Gribaumont
T
7 25 Georges Henri
B
27 28 80 Degrooff