Programme

Les Brigittines

© Pierre Wachholder

En 1623, l’abbesse des Brigittines de Termonde décide d’installer une partie de sa congrégation à Bruxelles. Un premier couvent voit le jour vers 1625, puis un autre en 1652 auquel on adjoint une église. L’édifice religieux conçu par l’architecte malinois Léon Van Heil sera consacré en 1672. Il perdra sa tour lors des bombardements de 1695 et, bien plus tard (en 1923), sa voûtaison d’ogives. Désacralisé en 1784, il servit tour à tour de prison, de chauffoir, d’école, de brasserie, d’entrepôt de livres, de pharmacie, d’arsenal, de boucherie et de salle de bal ! La Ville de Bruxelles finit par racheter la chapelle qui fut classée dans son entièreté en 1953. Si la façade est réparée en 1839 et 1850, elle sera complètement restaurée entre 1964 et 1975 par les architectes P. Lessine et J. Rombaux qui remplacent le grès lédien par de la pierre de Massangis. Il faudra toutefois attendre 1997 pour qu’on lui trouve une affectation quand l’asbl Les Brigittines, Centre d’Art contemporain du Mouvement de la Ville de Bruxelles, en prend possession. La chapelle est bientôt flanquée d’un « double » de style résolument contemporain dû à l’architecte Andrea Bruno, une annexe habillée d’acier Corten qui sera terminée en 2007. Le bâtiment d’origine accueille dans sa nef des spectacles de danse, des concerts, des conférences et des événements participatifs qui requièrent la collaboration des habitants du quartier. Les lieux sont aussi mis à la disposition de chorégraphes, danseurs et créateurs à la recherche de nouveaux langages scéniques contemporains. (CL 30/06/1953)

Visites guidées, samedi à 10h, 11h, 12h, 14h, 15h, 16h et 17h. Avec la collaboration de Bruxelles Bavard et de Korei.

Infos pratiques

petite rue des Brigittines 1, Bruxelles

uniquement sam. de 10h à 18h

Accessible

Accessible

T
3 4 51 82 Lemonnier
B
27 48 Chapelle