Programme

Maison Langbehn (complet)

A. de Ville de Goyet © urban.brussels

En 1901, l’architecte hollandais Jean Van Hall se fait construire cette double maison pour y résider. Elle sera mise en vente publique en 1926 et acquise par Berthe Blanche Guibert, mère de l’artiste plasticien français Roger Langbehn, mort au champ d’honneur en 1918. Très ornementée, la façade de style Art nouveau combine les briques jaunes, orangées et blanches, aux pierres bleues et blanches et au grès rose. Un rez-de-chaussée commercial occupe la travée de droite, de trois niveaux, tandis qu’une impressionnante fenêtre à arc outrepassé constitue l’ornement principal de la travée de gauche organisée sur deux niveaux. Une loggia en bois domine la porte d’entrée placée dans l’axe. Les sgraffites à motifs floraux qui ornent les tympans des baies sont attribués à Adolphe Crespin alors que les vitraux ornant la loggia, la vaste baie de l’habitation ou les impostes des autres fenêtres pourraient avoir été réalisées par le célèbre maître verrier Raphaël Evaldre. Après avoir rempli pendant plus d’un siècle sa mission de logement, cette maison insolite abrite désormais l’Association Roger Langbehn qui a pour but d’encourager l’érudition et la curiosité intellectuelle ainsi que l’observation, la connaissance, la protection et le respect de la nature.

Visites guidées.

Infos pratiques

sam. et dim. de 10h à 18h

rue Renkin 90-92, Schaerbeek

uniquement sur réservation

T
32 55 Pavillon
B
58 Pavillon
Non accessible

Non accessible

Réservations

Choisissez votre horaire de visite en tenant compte de la langue des éventuelles visites guidées (durée : 30 min.)
complet
complet