Programme

Le Cirio

A. de Ville de Goyet © urban.brussels

En 1883, l’architecte Charles Gys supervise la construction de dix immeubles de rapport à rez-de-chaussée commerciaux pour la société Les Constructeurs Réunis, un pendant aux immeubles édifiés à la rue Henri Maus, de l’autre côté de la Bourse. Rehaussée d’éléments décoratifs en pierre bleue, la façade enduite du no 18 s’égaie d’une belle devanture signée du décorateur Henri Coosemans. Réalisée en 1909, elle combine le bois et le marbre dans un décor d’inspiration néo-Renaissance. De fines colonnettes de bois à chapiteau ionique en bronze supportent les arcatures, tandis que des grotesques couronnent l’entrée centrale. L’intérieur a été admirablement préservé. En témoignent le parquet, les miroirs, les banquettes recouvertes de velours et les boiseries teintées imitant pour certaines l’acajou qui, toujours en place, confèrent au lieu une atmosphère chaleureuse unique. Mentionnons également les papiers peints en relief néo-renaissants ou japonisants de type Kinkarakawakami. Enfin, il n’est pas inutile de mentionner que Le Cirio était à l’origine un magasin de détail et un salon de consommation de spécialités alimentaires italiennes. Francesco Cirio, dont l’usine était établie à Turin, avait ouvert dix-huit points de vente en Europe – à Moscou, Zurich ou encore Paris. La succursale de Bruxelles est la seule qui existe encore avec, malgré quelques adaptations, un décor inchangé. (classé – 03/03/2011)

Guide sur place. Avec la collaboration d’Arkadia.

sign-languageVisites guidées en langue des signes, samedi et dimanche à 16h. Avec la collaboration de l’association Arts & Culture.

Infos pratiques

sam. et dim. de 10h à 18h
rue de la Bourse 18, Bruxelles
M
1 5 De Brouckère
T
3 4 32 Bourse
B
33 46 48 86 Bourse
Accessible avec assistance

Accessible avec assistance