Programme

Galeries royales Saint-Hubert

A. de Ville de Goyet © urban.brussels

Œuvre de l’architecte Jean-Pierre Cluysenaer, le projet grandiose des Galeries royales prit corps dans les années 1830. Les travaux, commencés en 1846, furent presque terminés pour l’inauguration officielle du 20 juin 1847. Le maître d’œuvre imagina une longue galerie, comme on en trouvait déjà à Paris, mais il voulut lui conférer une majesté architecturale nouvelle. Particulièrement soignées, l’architecture et la décoration s’inspirent de celles des palais italiens du XVIe siècle. La façade donnant sur la rue du Marché-aux-Herbes offre une superposition des ordres toscan, ionique et corinthien, un parti pris que l’on retrouve à l’intérieur. Par contre, l’enduit grisé qui valorise les ornements architecturaux en pierre bleue devient rose à l’intérieur de la galerie. Il se marie alors au blanc choisi pour l’encadrement des baies, aux soubassements et aux pilastres du rez-de-chaussée en marbre rouge, et aux pilastres et aux parements peints en faux marbre, qu’il s’agisse de brèche Caroline ou d’Alep, de vert antique ou de vraie griotte. L’ingénieuse verrière sur arcs cintrés autoportants, aux vitres disposées en écailles de poisson, éclaire l’ensemble de façon magistrale. Les galeries royales demeurent un lieu de passage élégant, très apprécié des touristes et des bruxellois, avec ses enseignes de luxe, ses élégants cafés et ses lieux de culture. (classé – 19/11/1986)

Visites guidées, samedi et dimanche à 9h, 11h, 14h et 16h (départ à l’entrée côté rue du Marché-aux-Herbes – durée : 1h30). Réservation au 0499/21.39.85 ou par mail (info@e-guides.be). Maximum 20 personnes. Avec la collaboration de E-Guides.

Infos pratiques

rue Marché-aux-Herbes/rue de l’Écuyer, Bruxelles

M
1 5 De Brouckère/Gare Centrale
T
3 4 De Brouckère
B
29 46 66 71 86 88 De Brouckère
Accessible

Accessible